Vous avez le pouvoir

Sauvons la gare d’Uccle-Calevoet !

Non à la Fermeture du Bois!

Retrouvez-moi sur Facebook

Revue de presse

Recherche

defi

Wemmel : les FDF regrettent que des intérêts personnels aient relégué les francophones dans l’opposition

Suite à l’accord conclu le 25 avril 2013 au conseil communal de Wemmel, proposant la nomination de Walter Vansteenkiste de la liste flamande « WEMMEL » au poste de bourgmestre, les FDF regrettent amèrement la situation dans laquelle les francophones de la liste du Bourgmestre se sont mis.

En effet, si la proposition des FDF de travailler ensemble avant les élections d’octobre 2012, tous partis francophones confondus, avait été suivie, nous n’en serions pas arrivés là. Mais, les francophones (MR-cdH-PS-Ecolo) tenaient bien trop au pouvoir qu’ils comptaient préserver grâce à la présence de l’ancien bourgmestre néerlandophone Andries, en particulier le MR et le cdH qui avaient déjà tenté de trouver un arrangement pour ravir le mayorat dès 2015.

 

Des candidats indépendants, imposés par M. Andries sur la liste du Bourgmestre, qui se sont avérés être des taupes, ont retourné leur veste, ce qui était prévisible, probablement parce que les partis francophones ne s’entendaient pas entre eux et se voyaient tous Kalif à la place du Kalif…. C’est donc avec 17 voix sur 25 que Walter Vansteenkiste sera présenté à la nomination.

Lire la suite...

Les FDF sont plus libéraux que les individualistes de droite et plus sociaux que les collectivistes de gauche

Le Congrès des FDF, qui se tiendra ce dimanche 28 avril 2013 au Centre culturel de Woluwe-St-Pierre, mettra en évidence le concept du libéralisme social. « Rien à voir avec le MR qui est de moins en moins libéral et de moins en moins social » a précisé le président Maingain au quotidien Le Soir, dans une interview publiée ce jeudi.

« Le MR a fait le choix du conservatisme de droite. Alain Destexhe brosse les chaussures de la N-VA, Richard Miller signe une mauvaise résolution sur les relations avec une communauté religieuse, ce parti n’a plus de boussole idéologique. Les FDF sont plus libéraux que les individualistes de droite et plus sociaux que les collectivistes de gauche. »

Un mot sur l’action du gouvernement fédéral « C’est le gouvernement de l’impuissance, incapable de faire les choix des fondamentaux car des forces contraires s’y annihilent. »

Que souhaitent les FDF en matière de sécurité sociale : « Elle doit être fondée sur les revenus du travail » répond Olivier Maingain « mais nous prônons l’élargissement du financement à toutes les catégories de revenus, du capital notamment, via l’impôt ou une cotisation sociale généralisée. »

Lire la suite...

Trois parlementaires bruxellois, dont la députée FDF Fatoumata Sidibé, suivent le procès de 44 journalistes en Turquie

Ce lundi 22 avril 2013, pour la première fois, une délégation non officielle composée de trois parlementaires belges issus de trois partis différents a décidé de se rendre en Turquie pour assister aux audiences dans l’affaire « KCK Presse » où pas moins de 44 journalistes (dont 24 détenus) sont poursuivis pour appartenance ou propagande en faveur d’une organisation illégale. Les audiences ont lieu devant une juridiction basée au sein même de la gigantesque prison spéciale de Silivri, près d’Istanbul.

Cette mission belge non officielle composée de Jean-Claude Defossé (Ecolo), Fatoumata Sidibé (FDF) et André du Bus (CDH) compte également examiner le sort réservé à la liberté d’expression et à la liberté de presse dans ce pays candidat à l’Union européenne. Le journaliste indépendant Mehmet Koksal (vice-président de l’Association des Journalistes Professionnels) accompagne la délégation belge sur le terrain.

Tournant historique cette semaine ?

Lire la suite...

Survol de Bruxelles : cherchez le menteur….

Melchior Wathelet annonce il y a quelques semaines qu’une concertation est prévue pour « résoudre la problématique des normes de bruit bruxelloises ».
Au contraire la ministre Huytebroeck assure qu’il n’y a aucune discussion en cours concernant une révision des normes de bruit.

Les FDF demandent donc de la clarté sur ce dossier et réclament une enquête sur l’impact sanitaire des activités aéroportuaires et du trafic aérien sur les populations vivant en région bruxelloise sous les couloirs aériens.

En matière de survol de Bruxelles, les nuisances liées aux nouvelles routes Schouppe-Wathelet empestent la vie de milliers de Bruxellois et l’on sent que la pression est omniprésente pour modifier l’Arrêté Gosuin fixant les normes de bruit en région bruxelloise.

Répondant au député FDF Bernard Clerfayt, le Gouvernement fédéral, par la voix de Melchior Wathelet, secrétaire d’Etat fédéral à l’Environnement, à l’Energie et à la Mobilité, annonçait il y a quelques semaines qu’une concertation est prévue pour « résoudre la problématique des normes de bruit bruxelloises ».

Par contre, interrogée par la députée Caroline Persoons en commission Environnement du Parlement bruxellois, la ministre Huytebroeck assure qu’il n’y a aucune discussion en cours concernant une révision des normes de bruit et que les négociations sont au point mort. L’obscurité règne donc sur ce dossier et les FDF se demandent qui ment à qui ?

Lire la suite...

Plateforme « soins de santé » : les FDF réclament la fin du numerus clausus

Présents lors de la conférence de presse de la « Plateforme pour des soins de santé de qualité et accessibles pour tous » organisée ce vendredi 19 avril 2013 par le Dr Lechien, le député FDF Damien Thiéry et le secrétaire politique adjoint des Jeunes FDF, Jérôme De Mot plaident pour une simplification de l’accès aux soins de santé et aux études de médecine ainsi que pour la suppression du numerus clausus.

Le Premier ministre, Elio Di Rupo a confirmé ce jeudi que le blocage sur la question était complet et ce, à défaut d’accord avec le Nord du pays.

Or, l’urgence impose de trouver une solution immédiate ! La pénurie en personnel médical est déjà avérée dans certaines provinces (le Luxembourg, notamment) et pour certaines spécialisations (pédopsychiatrie, oncologie, gériatrie et médecine d’urgence). Cette situation semble s’aggraver, toutes les études scientifiques sur la planification de l’offre médicale prévoyant des besoins encore plus importants en personnel médical dans les prochaines années.

Lire la suite...