Vous avez le pouvoir

Sauvons la gare d’Uccle-Calevoet !

Non à la Fermeture du Bois!

Retrouvez-moi sur Facebook

Revue de presse

Dernières nouvelles

Recherche

defi

Fermeture du Viaduc Hermann-Debroux : Augmenter d’urgence les capacités et cadences des trains et élargir la zone MTB

 

Après avoir trop longtemps caché les malfaçons par des réparations et travaux de peinture superficiels, le gouvernement bruxellois actuel est le premier à faire la transparence sur l’état de vétusté et de corrosion de ces ouvrages d’art, aggravé par l’intensivité de leur utilisation.

Les audits approfondis des ouvrages d’art trop peu entretenus ces 30 dernières années n’ont épargné aucun de ceux-ci et la fermeture provisoire du viaduc Hermann-Debroux était prévisible.

Lire la suite...

Allocations Familiales : le modèle bruxellois doit inspirer le système wallon.

L’avis du Conseil d’Etat rendu sur le projet de réforme des allocations familiales en Wallonie démontre à quel point la défédéralisation de cette matière a été une erreur historique des partis francophones lorsqu’ils ont négocié la Sixième Réforme de l’Etat, renonçant à l’engagement solennel de ne pas en faire un débat institutionnel et communautaire en portant atteinte aux droits des Francophones. Or la réforme intervenue conduit à mettre en place 3 systèmes différents dont la gestion sera plus coûteuse et complexe pour les citoyens des 3 Régions.

Lire la suite...

Reprise régionale du Précompte immobilier : Fini les exonérations pour les fausses universités

Ce vendredi a été voté un projet d’ordonnance effectuant les adaptations législatives en vue de la reprise du service du précompte immobilier en Région bruxelloise. Dans ce texte du ministre bruxellois des Finances Guy Vanhengel, le gouvernement bruxellois modernise certaines règles et prépare la reprise de cette compétence par la Région.

Le texte voté prévoit d’augmenter dans certains cas la réduction accordée aux personnes handicapées et exonère les propriétaires de biens mis en location via les Agences Immobilières Sociales, ce qui constitue pour les 4.500 logements actuels un coût de 600.000 € pour la Région et 1,6 million € pour les 19 communes.

Lire la suite...

Samu Social

 Gouvernance « Il faut un plafond de 150% tous mandats confondus publics comme privés. »

SCANDALE PUBLIFIN : TRANSPARENCE TOTALE ET CONTRÔLE ELARGI


manu2015A la suite du scandale wallon PUBLIFIN et la rémunération plantureuse de certains mandataires locaux PS-MR-CDH, le député et chef de groupe DéFI Emmanuel De Bock demande une transparence totale en matière de rémunération publique ainsi qu’un contrôle élargi et effectif à tout mandataire qui exercerait un mandat public.
Le député DéFI et chef de groupe au Parlement bruxellois a déjà fait adopter un texte il y a 6 mois visant à faire appliquer la règle des 150% à tout conseiller communal. Déjà d’application pour les députés et échevins, le nouveau texte s’applique désormais aussi à tout mandataire communal et évite à Bruxelles les cumuls dépassant la règle des 150 %[1]. Ce texte a été publié au Moniteur le 20 juillet 2016[2].
Les scandales dans la gestion publique de certaines intercommunales wallonnes doivent être l’occasion d’aller plus loin et de mettre en place une transparence totale en matière de rémunérations publiques mais aussi un contrôle accru et plus efficace s’appliquant à tout mandataire qui exerce un mandat public. Il n’est pas acceptable de voir d’un côté les députés-échevins respecter strictement une règle qui semble dans la pratique contournée par certains mandataires locaux ou inappliquée aux membres de cabinets ministériels qui exercent par ailleurs aussi une mission d’intérêt public.

Lire la suite...