Vous avez le pouvoir

Sauvons la gare d’Uccle-Calevoet !

Non à la Fermeture du Bois!

Retrouvez-moi sur Facebook

Revue de presse

Recherche

defi

Plateforme « soins de santé » : les FDF réclament la fin du numerus clausus

Présents lors de la conférence de presse de la « Plateforme pour des soins de santé de qualité et accessibles pour tous » organisée ce vendredi 19 avril 2013 par le Dr Lechien, le député FDF Damien Thiéry et le secrétaire politique adjoint des Jeunes FDF, Jérôme De Mot plaident pour une simplification de l’accès aux soins de santé et aux études de médecine ainsi que pour la suppression du numerus clausus.

Le Premier ministre, Elio Di Rupo a confirmé ce jeudi que le blocage sur la question était complet et ce, à défaut d’accord avec le Nord du pays.

Or, l’urgence impose de trouver une solution immédiate ! La pénurie en personnel médical est déjà avérée dans certaines provinces (le Luxembourg, notamment) et pour certaines spécialisations (pédopsychiatrie, oncologie, gériatrie et médecine d’urgence). Cette situation semble s’aggraver, toutes les études scientifiques sur la planification de l’offre médicale prévoyant des besoins encore plus importants en personnel médical dans les prochaines années.

Cette pénurie de médecins altère actuellement la qualité des soins de santé ! Une réduction encore plus grande du nombre de médecins risque d’engendrer une augmentation des coûts en soins de santé (notamment dans les maladies chroniques) et de créer ainsi une médecine à deux vitesses. Ce sont donc surtout les citoyens les plus défavorisés qui en feront les frais.

Damien Thiéry et Jérôme De Mot s’engagent dès lors au nom des FDF et des Jeunes FDF à soutenir les revendications du CIUM (Comité Inter-Universitaire des étudiants de Médecine) et à interroger la Ministre de la santé au niveau fédéral ainsi que les autorités compétentes à la Fédération Wallonie-Bruxelles afin qu’ils dévoilent leur plan de travail à horizon 2014.

Pour garantir un système de soins de santé accessible à tous et maintenir une qualité des soins donnés, les FDF et les Jeunes FDF appellent les gouvernements fédéral et de la Fédération Wallonie-Bruxelles à revoir au plus vite le contingentement fédéral ainsi que le décret Marcourt.

Enfin, Damien Thiéry et Jérôme De Mot plaident pour la mise en place rapide d’un cadastre de l’activité médicale spécialisée afin d’identifier les spécialisations médicales particulièrement touchées par le manque criant de médecins.

Pour les Jeunes FDF, Pour les FDF,
Jérôme De Mot DamienThiéry
Secrétaire politique adjoint Député fédéral
0475 76 47 93