Vous avez le pouvoir

Sauvons la gare d’Uccle-Calevoet !

Non à la Fermeture du Bois!

Retrouvez-moi sur Facebook

Revue de presse

Recherche

defi

uccle
   parlement   

Nouveau DéFI relevé : améliorer le signalement des zones à disque bleu

 

La phase de stationnement 2 est en cours et de nombreux Ucclois ont reçu le

nouveau plan. Toutefois, pour beaucoup d’entre nous, mais aussi pour de nombreux

autres Bruxellois, Wallons et Flamands, il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver

dans notre plan de stationnement. Qui n’a jamais oublié de mettre son disque dans

une zone dépourvue d’horodateurs et s’est vu surpris par un billet de stationnement

de 25 € pour un stationnement qui aurait pu être gratuit s’il avait placé son disque

bleu ? Beaucoup d’automobilistes se font avoir, entraînant de nombreuses

contestations administratives, le plus souvent rejetées par les pouvoirs publics

locaux. L’absence de signalétique performante ne peut que renforcer un certain

sentiment d’injustice.

 

C’est pourquoi le groupe DéFI a proposé au dernier conseil communal de prévoir des

pictogrammes sur le sol des zones à disque bleu. Ce système très efficace

permettrait non seulement une meilleure visibilité des places de stationnement où le

disque bleu est obligatoire, mais elle permettrait aussi de faire des économies en

évitant de placer des centaines de panneaux indicateurs en début et fin de zone de

stationnement payant et non-payant. La multiplication de ces panneaux est un

problème pour les riverains qui voient ceux-ci surgir parfois devant leurs leurs

fenêtres. Ils posent également quelques soucis aux promeneurs lorsqu’ils

encombrent certains trottoirs. Enfin ils finissent par ne plus être visibles lorsqu’ils se

rajoutent à d’autres messages du code de la route qui doivent être privilégiés par les

usagers de la route. Ce n’est donc pas un hasard si plusieurs communes limitrophes

ont privilégié la pose de ces pictogrammes.

Nous sommes ravis que le Collège ait accueilli positivement notre proposition après

en avoir fait l’évaluation budgétaire et se soit engagé à lancer un marché public afin

de permettre l’achat de 2.000 pictogrammes couvrant les 6.000 places actuellement

en zone à disque bleu, ce qui ne coûtera pas plus cher que la pose de nouveaux

panneaux. Cela illustre plus que jamais qu’il est possible de changer ensemble notre

quotidien par des mesures concrètes, en privilégiant la rationalisation et l’optimisation

de la dépense publique.

Les défis sont devant nous, n’hésitez pas à continuer à nous faire partager les

vôtres !

Le groupe DéFI au conseil communal :

Emmanuel De Bock, Béatrice Fraiteur, Lucile Baumerder et Odile Margaux