Vous avez le pouvoir

Sauvons la gare d’Uccle-Calevoet !

Non à la Fermeture du Bois!

Retrouvez-moi sur Facebook

Revue de presse

Recherche

defi

Huytebroeck-Belgacom : stop à la confusion de genres

Ce 11 février a eu lieu en grandes pompes le lancement commercial de la 4G par Belgacom et la Ministre régionale Huytebroeck en personne.

Pour les FDF, il s’agit d’une confusion grave de genres, la ministre cautionnant les opérations commerciales d’un opérateur en particulier.
Pour le député bruxellois FDF Emmanuel De Bock, « Il s’agit d’un manquement grave aux principes de neutralité et d’impartialité, un manque de réserve alors que la ministre ecolo est celle qui devra donner les permis aux trois opérateurs de télécoms ».

Pour rappel, ce dossier n’a trouvé qu’une solution provisoire qui n’assure pas encore l’effectivité de la 4G sur tout le territoire et l’arrêté d’exécution de l’ordonnance 6V/m ne doit pas avoir pour effet de limiter le bénéfice réel de la nouvelle norme.

A l’heure où l’administration régionale est incapable de répondre aux nouvelles demandes de permis déposées pour la 4G, l’attitude de la ministre donne le sentiment de favoriser l’opérateur historique et de fausser la concurrence.