Vous avez le pouvoir

Sauvons la gare d’Uccle-Calevoet !

Non à la Fermeture du Bois!

Retrouvez-moi sur Facebook

Revue de presse

Recherche

defi

La valse des Ministres va coûter 500.000 € aux Bruxellois chaque année.

Communiqué de presse

La valse des Ministres va coûter 500.000 € aux Bruxellois chaque année.

Les départs en grande pompe de Charles Picqué, Benoît Cerexhe et Emir Kir coûteront très cher aux contribuables bruxellois.
Chaque ministre sortant dispose d’une allocation budgétaire (02.010.04.01.1100) pour rémunérer 2 collaborateurs et

ce pendant 5 ans, soit un coût estimé par l’administration d’environ 175.000 € par an et par ministre.
Pour Françoise Dupuis et Jean-Luc Van Raes, l’impact annuel était estimé pour 2013 à 220.000 €. Mais avec les nouveaux ministres sortants, le budget va exploser !
Déjà sur les 6 premiers mois de l’année, tout le budget 2012 a été dépensé soit 225.000 € !


« Il faut clairement supprimer ces avantages personnels. Un ministre qui démissionne pour devenir député, chef de groupe et bourgmestre n’a pas besoin d’encore disposer de collaborateurs surnuméraires. Est-il nécessaire que la Présidente du Parlement dispose encore pendant 5 ans de 2 collaborateurs en tant qu’ex-ministre alors qu’elle a une équipe de collaborateurs à sa disposition comme Présidente ? Nous sommes en période de crise, les députés ont diminué leurs avantages et leurs pensions, il serait temps que la Présidente et les ministres fassent de même et montrent l’exemple » demande Emmanuel De Bock, député FDF.
Si on ne fait rien, la facture totale pour ces 5 années de salaires de collaborateurs spéciaux risque de coûter 3 millions € aux Bruxellois.

 


Pour consulter le document justificatif cliquez ici

Contact Presse Emmanuel De Bock

Député bruxellois FDF

0497/59.99.42.