Vous avez le pouvoir

Sauvons la gare d’Uccle-Calevoet !

Non à la Fermeture du Bois!

Retrouvez-moi sur Facebook

Revue de presse

Recherche

defi

Etude sur les revenus moyens des Bruxellois en chute libre

 

manu2011A 6 mois du scrutin régional, il est essentiel de pouvoir dresser les premiers bilans de la majorité bruxelloise en place depuis 2004, soit depuis près de 10 ans. Pour ce faire, Emmanuel De Bock, député FDF au Parlement bruxellois et politologue, a décidé de dresser le bilan de la majorité PS-CDH-ECOLO à Bruxelles en élaborant plusieurs études mettant en relief la situation économique de la Région bruxelloise depuis la création de celle-ci. Il est en effet essentiel de prendre des longues périodes d'observations statistiques pour éviter les biais d'analyse.

 

Les revenus moyens des habitants sont un des indicateurs socio-économiques importants permettant de déterminer la richesse moyenne des habitants de la Région bruxelloise. Ce n'est pas le seul. C'est pourquoi il a semblé logique de pouvoir le compléter par les revenus par déclaration fiscale et les revenus médians, afin d'avoir une vue plus globale et plus juste de la réalité économique que vivent les Bruxellois ces 20 dernières années.

La présente étude n'aurait aucun sens si elle n'analysait les données bruxelloises sans les comparer à celles des deux autres Régions. L'interdépendance de la Région bruxelloise et les politiques urbaines menées ces 10 dernières années ne peuvent pas ne pas avoir d'influence sur le comportement des habitants de la Capitale, que cela soit en termes d'émigration ou d'immigration de populations.

Bien que ce travail est réalisé par un député oeuvrant depuis les bancs de l'opposition, il semble essentiel de pouvoir tendre vers une certaine neutralité axiologique en ne saisissant ici que des données statistiques publiques. Toutes les données proviennent du SPF-Economie et du Ministère de la Région de Bruxelles-Capitale où elles sont disponibles en ligne. On notera que les dernières données disponibles sont celles de 2010 (déclaration 2011 - revenus 2010).
Que le lecteur assidu soit d'ores et déjà remercié pour l'attention qu'il réservera à la présente étude, pour ses remarques, ses critiques positives ou négatives contribuant à faire avancer le débat sur les politiques publiques qui doivent être menées pour améliorer notre Région et l'avenir des Bruxellois.

Cliquez ici pour télécharger l'étude complète